Avec l'accord MGM et les vidéos sponsorisés YouTube se prépare à une grosse année 2009

Publié le par stephanezibi

J'avais en tête d'écrire un post sur YouTube depuis plusieurs jours maintenant. Plein de détails et de phrases glanées ici ou là sur le modèle, le contenu, l'ergonomie du player ou des pages m'encourageaient à en parler. J'avais l'impression que YouTube était rentré dans le langage commun comme un mot un autre. Valérie Lemercier dans un de ses sketchs de son dernier spectacle au Palace , où elle campe une mère bourgeoise avec ses 5 ou 6 enfants dit à Edmond un de ses fils qu'il ne finira pas sur un billet de 50 balles s'il passe son temps à manger du Galak devant YouTube (la salle hilare).

Donc j'avais envie d'écrire sur ce mastondonte de l'audience mondiale mais qui finalement ne gagne pas grand chose au regard de ce gros trafic. Deux événements majeurs à mon sens ont été annoncés coup sur coup et qui vont à mon avis ne pas rester sans suite.

L'accord signé avec la Metro Goldwin Mayer, la célèbre major hollywoodienne avec le lion permet à YouTube d'enfin de légitimer (toutes ?) les plateformes publiques de vidéos. En effet des longs métrages comme les Sept Mercenaires ainsi que quelques autres longs et courts métrages seront diffusés gratuitement avec la publicité comme modèle économique. Cet accord permettra peut être que d'autres grandes maisons de productions cinéma ou de télévision passeront le pas également. Ce modèle gratuit que Hulu (filiale de News Corp.) pratique a permis de faire plus de chiffre d'affaire que YouTube pour une audience beaucoup plus faible. J'espère que ce type d'accord se développera et assurera de façon définitive l'existence de ces plateformes car elle représente à coup sûr le futur pour le cinéma et la télévision. L'expérience de 2006 que j'avais évoqué sur Google Vidéo d'Automne souhaité par le réalisateur à l'époque n'avait pas incité d'autres ayant droit à le suivre espérons que la MGM et son lion réussissent.

YouTube

L'autre grosse actualité qui touche plus les annonceurs est dans la possibilité d'avoir des vidéos sponsorisées. En effet comme Google la maison mère de YouTube a fait sa richesse sur les liens commerciaux le même principe est appliqué aux vidéos. Cela parait tellement simple que l'on se demande pourquoi ne l'ont ils pas fait avant.

Avec cela et les nombreux accords qui devront permettre à YouTube d'avoir du contenu légal de premier ordre, je pense que 2009 sera une très belle année pour cette plateforme vidéos (à condition bien sûr de continuer sur ces voies sinon...)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article