Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

iphone

The same pic took by all the #iPhone. The best has yet to come

Publié le par stephzibi

Publié dans iPhone

Partager cet article
Repost0

Lenka une nouvelle appli pour faire de très belles photos en Black and White https://itunes.apple.com/us/app/lenka/id887039379?mt=8 #lenka #photo #iphone #blackandwhite

Publié le par stephzibi

Publié dans lenka, photo, iphone, blackandwhite

Partager cet article
Repost0

RT @allianzfrance: Tous nos conseillers #Allianz...

Publié le par Stephane Zibi

Publié dans Allianz, iPhone

Partager cet article
Repost0

RT @cyril: uberX, la version entrée de gamme de...

Publié le par Stephane Zibi

Publié dans apple, iphone, uber, uberx

Partager cet article
Repost0

Mailbox : l'application iPhone qui va nous faire à nouveau traiter nos mails

Publié le par stephanezibi

Je n'ai pas écrit ici depuis.... 1 an ! Cela ne m'était jamais arrivé. La faute aux Path, Instagram, Twitter, Pinterest et autre Facebook qui "décentralisent" toutes mes publications....

J'écris donc ce jour pour évoquer une application mobile qui a modifié, depuis 3 jours, ma façon de travailler et même de m'organiser au quotidien : Mailbox.

En général, je réponds à ceux qui me demandent mon avis sur le succès ou pas d'un service; qu'en général pour que cela marche il faut penser à faire une application comme si on "préparait" une rencontre amoureuse. En effet La Love Methodology est souvent la meilleure façon de réussir un service qui plus est mobile.

Cette "méthodologie" commence par un intérêt sur le papier où le "pourquoi pas" ou "voyons ce qu'elle a de spécial" est de rigueur, nous encourageant à en voir plus (un peu comme sur une sélection de profils d'hommes et de femmes sur un site de rencontres, on demandait à rencontrer l'un des profils de ceux-là). L'effet attendu est : "ah-a".

Le second effet attendu est "waouh" quand on a l'application entre les mains et on doit être bluffé par ses fonctionnalités, son design (la rencontre a lieu et la personne est "mieux" qu'attendu).

Le troisième effet attendu c'est la rétention, à savoir, "bien sûr je vais continuer" à l'utiliser car c'est réellement un progrès (je ne vous fais de comparaison pour le reste de la rencontre, je vous laisse imaginer les suites pour cela...).

Donc pour revenir à notre application Mailbox. Je pourrai résumer mon propos en vous montrant mon écran d'accueil de téléphone d'avant et celui d'après la 1ère utilisation de Mailbox : ci dessous : à gauche mon écran juste après avoir installé l'application que beaucoup attendaient et à droite après 20 minutes, pas plus, d'utilisation de cette nouvelle application mobile.

   

L'application native de mail d'Apple n'est plus à la place qu'elle occupait depuis l'iPhone 3. En 20 minutes celle-ci est devenue obsolète, rangée, classée.

Pourquoi ? Comment ?

Mailbox permet d'une façon simplissime d'atteindre le Graal de chacun : arriver à traiter ses mails sans trop de retard pour qu'à la fin il n'y en est plus aucun...

Bien sûr, il faudra répondre, écrire des choses et faire quelques actions sur ces mails. Mailbox ne travaille pas (encore) à votre place. Mais en 4 gestes élémentaires après avoir vu un tutorial qui se charge au début de cette appli même les Inbox les plus fournies n'y résisteront pas.

Ceux qui me connaissent en général savent que je peux être réservé sur telle ou telle nouveauté attendant un peu avant de me prononcer un peu plus mais bon là, je peux vous affirmer qu'en donc 4 gestes et quelques minutes d'utilisation, vous comprendrez la force de cette application l'effet Waouh étant g-a-r-a-n-t-i.

Je suppose que des vidéos et des tests complets fleuriront dans quelques jours et que ceux ci seront exhaustifs. Mais dans la galerie ci dessous, j'ai pu insérer quelques pages du tutorial résumant l'un des intérêts principaux du traitement des messages des 4 gestes :

1°) Glisser vers la droite normalement  qui permet d'archiver, 2°) Glisser vers la droite mais plus lentement qui permet d'effacer directement, 3°) Glisser vers la gauche normalement qui entraine la programmation à une date ultérieure du traitement de ce fichier, 4°) Glisser vers la gauche plus lentement qui nous permet de classer selon des listes de tâches prédéfinies (à lire, à voir, à acheter....).

Tout ceci transformant notre Inbox en liste de tâches avec comme but ultime donc le 0 pointé.

[gallery]

Cette application se distingue comme j'ai essayé de vous le décrire par sa simplicité. Terme ô combien important pour Apple (j'y reviendrai plus tard). Son lancement, énigmatique, pouvant paraître prétentieux au départ car se présentant comme l'appli qui fait renaître le mail. Elle devient donc géniale avec cette liste d'attente qui n'en finit pas qui sera sûrement un futur modèle pour bons nombres d'applications dans le futur.

Mailbox m'a immédiatement fait penser à Tweetie racheté depuis par Twitter qui en a fait son application native depuis intégrée de base sous iOS.  Ils avait créé le geste devenu commun et standard où pour rafraichir sa timeline on glissait de bas en haut l'écran.

Ces gestes de droite à gauche puis de gauche à droite vont devenir communs c'est une évidence. L'application native de Mail étant très perfectible car sans "intérêt", Mailbox s'est engouffrée dans une brèche où elle ne pourra qu'émerger de par ses qualités premières évoquées plus haut. Mailbox profite d'une véritable demande non encore satisfaite d'aller plus loin dans la gestion de nos mails sur smartphone.

On pourra dira de même pour la gestion des contacts, l'agenda, l'appli bourse ou même iTunes pour écouter de la musique. Des applications comme, Fantastical pour l'agenda, Brewster ou ContactsXL pour les contacts sont de très bonnes alternatives aujourd'hui aux versions natives et celles-ci remplissent plus que mieux leurs missions : gérer avec "plaisir" sa boite mails, son agenda ou son carnet d'adresses, tâches bien rébarbatives mais bien indispensables au quotidien. Celles ci tendent vers la simplicité mais ne sont pas encore au niveau de cette Mailbox.

Deux points néanmoins viennent pondérer mon enthousiasme. Le business model tout d'abord. Comment ces ex d'Apple et d'Ideo (une agence de design de services) vont pouvoir rendre ce service profitable tout en maintenant un niveau de services et de fonctionnalités encore inégalés. La revente semble bien dans les têtes.

J'imagine dans un avenir bref qu'Apple ne pourra laisser pas longtemps ce joyaux tout seul. Un rachat pour intégrer les versions d'iOS7 sera probable.

Le second point minorant mon enthousiasme, est la copie, semble t'il, vers leurs serveurs de nos mails comme le fait Blackberry. Ceci justifiant la période de tickets d'entrée à distribuer, leur infrastructure n'étant pas dimensionnée pour aller plus haut.

Pour terminer ce post, j'ai pensé enfin à ceux qui ont crée cette application. Développer ce type d'applications, des services gratuits pouvant être, s'ils sont utiles bien sûr, de véritables cartes de visite des compétences des créateurs de la dite application. Le savoir faire et la communication autour généreront à coup sûr des approches de clients cette fois-ci. Il ne serait pas étonnant que des agences pour leur R&D se mettent à créer des applications comme celles ci.

Avec Mailbox, nous avons enfin notre Shazam du mail, une application qui mettra tout le monde d'accord. Elle sera utilisée par toutes les catégories d'utilisateurs comme l'est Shazam. J'espère que vous n'aurez plus trop à attendre pour l'avoir et je serai donc heureux de vous lire par mail car je pourrai répondre encore plus vite....

A bientôt (sur une autre plateforme de blogs où je pourrai cette fois ci publier plus souvent et de façon plus régulière).

 

Partager cet article
Repost0

RT @TVcheck: La V2 de #TVcheck disponible sur...

Publié le par Stephane Zibi

Publié dans TVcheck, Android, iPhone

Partager cet article
Repost0

RT @truemisterX: Précipitez-vous ! Angry-Bird...

Publié le par Stephane Zibi

Publié dans iPhone, iPad

Partager cet article
Repost0

La fin de WebOS : une fausse surprise lançant six mois intenses d'annonces

Publié le par stephanezibi

20110816_HANDSET_graphic-popup-v2 Aujourd'hui les investisseurs d'HP ne savent plus où donner de la tête. Entre la vente probable de la division PC (pour le 2ème trimestre consécutif, les ventes mondiales de PC s'écroulent), l'achat de l'éditeur Autonomy, c'est une autre nouvelle liée à HP qui a attiré mon attention.

HP après avoir racheté Palm en avril 2010, décide quelques mois après avoir lancé sa tablet de ne plus faire aucun développement de produit autour de son système d'exploitation WebOS. Mise à part ce timing qui a de quoi surprendre, cette annonce n'est que la suite logique des atermoiements d'un dinosaure cherchant à s'implanter dans un marché qui n'a jamais été le sien : la mobilité.

Si les plus nostalgiques d'entre nous peuvent y voir une seconde (et définitive) mort de Palm,  cet arrêt de WebOS  lance probablement ce que tout le monde attendait plus ou moins une finale à 2 avec Nokia/Microsoft en observateur passif sur les systèmes d'exploitation mobiles.

Il ne fait guère de doute que RIM et son Blackberry devra se ralier tôt (on le souhaite) ou tard à Android d'une manière ou d'une autre. Les sociétés éditrices abandonnent une à une les applications développées pour Blackberry. Cette plateforme étant vraiment trop difficile à maintenir et les possibilités d'évolution bien pauvres à côté d'Android et d'iOS. La Playbook pour élever un peu le niveau face des performances matérielles et logicielles faibles, si on les compare aux autres tablets, a déjà intégré un émulateur permettant de lancer des applications sous Android.

Pour Windows Phone, même si l'accueil des utilisateurs fut bon (et justifié si on voit le HTC HD7) il ne fut pas suivi par une explosion des ventes.  Les développeurs d'applications y vont encore à pas feutrés, les applications sortant encore au compte goutte.

L'association avec Nokia fait parler, c'est un fait. Et nous attendons toujours des résultats concrets de ce PACS de raison.  Cette annonce de février 2011 a probablement été vraiment faite trop très tôt, ce qui est un peu contraire aux usages (un peu initiés par Apple) où quand une annonce autour d'un produit mobile est faite, une sortie s'enchainait 2 semaines après maximum.

Nous verrons à la rentrée les résultats des premiers mobiles Nokia sous Windows Phone et/ou si Microsoft acquérira la division mobile de Nokia mais le retard cumulé en mois par cette plateforme peut être équivalent à des années dans d'autres secteurs. La mobilité requérant l'agilité et la réactivité le tout en innovant en permanence. Ce dernier point étant le résultat du mix entre les évolutions régulières du système d'exploitation et surtout la publication de nouvelles applications par les éditeurs et pas seulement sur les appareils.

On pourrait presque dire la même chose de Bada pour Samsung, mais au vu de l'exceptionel appareil qu'est le Galaxy S2 et de l'acquisition de Motorola par Google, les prochaines semaines et mois seront intéressants pour voir si les constructeurs comme HTC, LG et aussi les compagnies chinoises comme ZTE et Huawei vont réagir autrement que de continuer sous Android.

Cet arrêt de WebOS ne bouleverse donc pas le marché vu les ventes et l'animation embryonaire autour de cet OS. Mais c'est la première annonce "marquante" d'ici février 2012 et le prochain MWC de Barcelone. Nous aurons six prochains mois intenses où le marché du mobile va être un véritable vivier en quantité d'annonces d'importance dans nos gazettes en ligne ou pas.

Le nouvel iPhone, Nokia/Microsoft, les nouvelles versions d'Android, de Windows Phone, la norme NFC et les applications bancaires en développement, les médias qui se bougent enfin, les nouveaux modèles de Samsung, Nokia et HTC, les premières semaines de Motorola sous Google etc... j'en oublie bien sûr mais  voici déjà les premières lignes d'un programme que je vais tâcher de partager avec vous.

Bonne rentrée à tous ! :)

Partager cet article
Repost0

L'application indispensable pour mieux supporter les grèves des transports

Publié le par stephanezibi

Désolé mais ce post est pour le moment réservé qu'aux parisiens...

En effet on m'a fait part, fort opportunément d'où cette note, qu'une appli mobile Trafic metro Paris Quoimaligne disponible sur iTunes et aussi sur Android permet de connaître l’état du trafic en temps réel vu par les passagers.

Quoimaligne.fr propose en plus de ces applications un réseau social regroupant les usagers des transports en Ile de France.

Demain, 23 septembre jour de grèves, chacun pourra consulter le trafic en temps réel, alimenté par les passagers des transports en commun, depuis les stations de métro et de RER de Paris et l’Ile de France.

Poru obtenir cela la situation du trafic en station est déclarée par le passager, depuis son téléphone mobile qui est géolocalisé afin de garantir l’authenticité géographique. Cette déclaration peut être accompagnée d’un court message texte de description qui est ou non diffusée sur la timeline du compte Twitter de l’usager.

Je vous laisse donc essayer cette application mobile participative et vous encourage à ajouter ce compte : @TraficParisQML qui tweet l’état du trafic en continu ce qui sera fort utile demain.

L’application (gratuite) sera développée et étendue pour la fin de l’année sur les gars SNCF et stations de BUS à Paris et Ile de France (suis toujours désolé pour les non parisiens).

Dans l'attente je vous encourage à l'utiliser et à partager au maximum pour que cette journée de grève soit finalement pas si désagréable dans les transports vu que tout sera indiqué par avance.

Update : j'ai reçu un mail me prévenant qu'une autre appli existait et faisait aussi cela : MétroEclaireur.

Voici les liens directs pour les versions Light , Plus! et HD pour iPad . Elle permet de visualiser l'état du trafic en direct, à la manière de sydatin et qui avertit des incidents localisés, des contrôles. Elle donne également des informations sur les travaux et les grèves.

Partager cet article
Repost0

Les problèmes de réception et d'antenne de l'iPhone : un modèle de communication de crise ?

Publié le par stephanezibi

Il y a quelques jours, Apple a changé ses habitudes et a convoqué les journalistes pour annoncer quelque chose à propos d'un produit déjà sorti et non pas comme d'habitude pour présenter ZE future révolution du marché mobile ou informatique.

Ce keynote était d'autant plus inhabituel pour Apple qu'il s'est déroulé aux prémices des vacances à une période jamais propice aux grandes annonces tonitruantes.

Ce que l'on appelle aujourd'hui l'AntennaGate était devenue si présente dans les débats qu'elle devenait suffisamment insupportable pour Steve Jobs pour entraîner pour la première fois à ma connaissance ce type de conférence de presse que l'on appelle pour toutes les marques et entreprises du monde (sauf pour Apple ?) une communication de crise.

Très vite un bref rappel pour ceux qui n'ont pas suivi en quoi consiste ce problème de réception. Apple a sorti, on pourra dire, un peu plus rapidement que prévu la 4ème évolution de son téléphone à succès l'iPhone. Cet iPhone a en effet déjà fait parler de lui en étant la vedette involontaire d'un oubli dans un bar se révélant ainsi aux yeux du monde via le blog high tech Gizmodo accélérant probablement de quelques semaines sa sortie.

Pour sa sortie et après une politique que l'on qualifiera de classique chez Apple de "pénurie", rendant encore plus indispensable ce qui n'est avant tout qu'un téléphone tous ceux qui ont craqué pour les précédentes versions (il y en a beaucoup) et tous ceux qui n'avaient pas encore franchi le pas mais qui là se trouvent effectivement sous le charme de cet appareil, l'iPhone 4 devenait le meilleur lancement d'un produit pour Apple de son histoire !

Comme tout produit avec un tel succès, cet appareil est scruté dans tous les sens, certains le malaxent et en font des choses inommables mais parmi les analyses, certains constatent (les gauchers en particulier) que tenu d'une certaine façon la réception devient difficile au point d'interrompre les conversations (comme cela est présenté dans la vidéo ci dessous) à cause d'interférences entre la chaleur de la main et les antennes présentes de chaque côté (celles GSM et Wifi/Bluetooth).

Le 60 Millions de Consommateurs américain qui a manifestement une influence très importante aux Etats Unis avait même conclu qu'il ne fallait pas acheter cet appareil et demandait le retour des mobiles chez Apple pour échange standard.

Pour se défendre, Steve Jobs pendant l'heure de présentation aura été finalement très offensif refusant tout méa culpa d'un appareil qui a été conçu lors de son arrêt pour maladie (peut être doit on y voir aussi un signe).

Même s'il commença par cette phrase « Nous ne sommes pas parfaits, mais nous voulons rendre nos clients heureux » Steve Jobs déplaça le problème chez les autres ! Tour à tour les vidéos montrant un mobile Motorola sous Android, un HTC aussi sous Android, le Nokia N97 mini, le Samsung Omnia II, le dernier Blackberry en date (le 9700) et aussi l'iPhone 3GS le tout regroupé sur une même page dès la fin de cette conférence de presse dans une page très détaillée sur le site d'Apple !

Steve Jobs utilise la tactique de la meilleure défense c'est l'attaque. La comparaison avec les autres constructeurs est certes tirée par les cheveux mais elle permet de s'affranchir d'une partie de la responsabilité aux yeux du grand public en disant ce n'est pas de nôtre faute c'est pareil pour tout le monde.

Les constructeurs visés répondent un à un et démontent les arguments présentés et démontrent avec quelques jours de recul que ce qui a été présenté est faux mais le "mal" est fait : Steve Jobs en attaquant le premier sur un support différent qu'un post sur un blog ou dans un article dans n'importe quel magazine a pris tout le monde de vitesse rendant presque belle cette pirouette.

Pour enfoncer le clou rendant "incontestable" sa "bonne foi", un "bumper", qui est une coque de protection, est offert à tout le monde ayant acheté leur iPhone 4 avant fin septembre. Ceux qui en auraient déjà acheté un pourront être remboursés, ajoute Steve Jobs dans une générosité qui étonnera même les plus fervents et fidèles fans d'Apple. Il va même jusqu'à proposer le remboursement intégral des iPhone 4 au cas où le bumper ne serait pas efficace et si l'appareil est toujours en bon état.

Avant une séance de questions/réponses sans relief, Steve Jobs rajouta que "Nous pensons que nous sommes allés au fond du problème, et le fond est que les smartphones ont des points faibles" ce qui est une nouvelle pierre pour se débarasser d'un sujet qui ne doit pas être vécu comme obsessionnel pour Apple et les empêcher de continuer leur progression sur ce marché de la mobilité.

Toutes les marques ont fait des réponses via des vidéos (qui deviennent indispensables pour faire passer des messages). Mais seul Samsung a su profiter pour l'instant de cette affaire pour essayer de populariser un de ces derniers modèles le Galaxy S en scrutant tous ceux qui avaient un problème avec leur iPhone 4 rebondissant positivement ainsi à ces vidéos accusant leus appareils d'être défetueux.

Switch Iphone 4 Samsung GalaxyS

Une appli iPhone de commande des bumpers vient juste de sortir démontrant la toujours réactivité des équipes d'Apple et permettra d'interrompre dorénavant le "débat".

Pour revenir à la réaction d'Apple, il me semble que leur attitude générale volontairement offensive ainsi que ces problèmes de réception n'ont rien modifié au succés de l'appareil.

En communication j'ai toujours souligné auprès de mes clients qu'il y a 3 types d'attitude : faire l'autruche, réagir à chaud et la troisième en étant pro actif en choisissant le timing, le contenu et la forme de l'intervention. C'est en général cette dernière que je cherche à viser même si pour plein de raisons il est toujours compliqué de vouloir la mettre en place rapidement.

Rien que pour cela donc cette communication d'Apple orchestrée et mise en place très rapidement sera être un modèle du genre et permettra aux autres marques de reagir en fonction peut être dans le futur même si le fond lui restera toujours discutable.

Tout cela finira par oculter un petit détail qui était que la version blanche qui devait sortir en juin puis début juillet puis fin juillet ne sortira que... plus tard dans l'année. Peut être le temps de corriger encore ce problème d'antenne faisant de l'iPhone 4 blanc un must have.

D'ailleurs Apple recrute des spécialistes "Antenne" :)

Publié dans Apple, Iphone, Mobile

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 > >>